chapitre un - les sirènes du tunnel
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 :: LA ZONE :: TUNNEL Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

the first grip

avatar
Messages : 19
Date d'inscription : 28/08/2017
âge : 25
PUF : thenoth
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 30 Aoû - 14:18


the first grip
Jaden & -



Jaden restait à l'entrée du tunnel.

Elle épiait, tour à tour, l'obscurité béante et l'horizon lui faisant face. Par l'une, elle était irrésistiblement attirée. Venir jusqu'ici ne suffisait pas. Il fallait continuer encore, aller au-delà de ce passage mystérieux. Elle le savait, et elle savait qu'elle se plierait à cet appel-là comme elle s'était plié à toutes les injonctions mystiques l'ayant déjà menée au-devant de ce tunnel.
Seulement pas tout de suite. Car dans l'autre, elle guettait une silhouette familière. Son chemin depuis chez elle, elle l'avait parcouru efficacement, devant se forcer à ralentir vraiment, à traîner, laisser la chance aux siens de la rattraper. Personne n'était venu. Pas encore, pensait-elle. Ils vont venir. Quelqu'un va apparaître et me supplier de rentrer. Alors, tendue, dans l'espoir et la fureur de voir survenir ce 'quelqu'un', dans la résistance qu'elle opposait à ce gouffre qui voulait l'aspirer corps et âme, l'appaloosa distillait son attente dans les allers et retours électriques qu'elle effectuait de-ci de-là.
Et s'ils ne venaient pas, ou s'ils venaient trop tard, et bien ça serait tant pis pour eux. Tant pis pour eux tous ! Furieuse et vexée, elle partirait avec la première personne qui se présenterait, quelque soit sa destination.

Et cela sera forcément à travers ce tunnel. N'est-ce pas ? L'appel était si fort pour elle qu'elle ne pouvait penser autrement.


Une place au soleil ; et vous dans mon ombre, ou sinon il faut m'aimer



avatar : Zhao Guojing & Wang Meifang
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 20
Date d'inscription : 14/08/2017
PUF : Ollie
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 20 Sep - 22:37
ASLEEM

Un long tunnel s'offre à lui et comme s'il n'avait pas d'autres choix, il y pénètre. Il tressaille notre grand brun ; il n'est clairement pas rassuré. Plus il avance, plus cela sent l'humidité et le renfermé. Comme s'il était entré dans la maison d'un vieillard mort depuis quelques mois, abandonné de tous. Il frissonne encore une fois. Il frissonne parce qu'il sait que ce genre d'endroit regorge de bactéries. Surtout, ne pas toucher les parois. Aucun contact ne doit se faire entre sa peau douce et saine et ces murs froids. Le brun avance jusqu'à être plongé dans une totale obscurité.

Soudain, il sent qu'il a touché quelque chose sur le sol. Il ne sait déterminer quoi ; mais il prend peur. L'étalon, dans un élan de panique, fait demi-tour et galope à grandes enjambées vers la sortie. Chaud devant ! rien ne pourra l'arrêter. Il a la sensation d'avoir été sali. Il a l'impression d'avoir été contaminé par cette chose au sol. Peut-être n'était-ce qu'un caillou ? Personne ne le saura ; surtout pas lui. Il ne remettrait pas les pieds dans ce tunnel de si tôt. En trombe, Asleem débarque au dehors et s'arrête net, l'air effaré, devant une congénère qu'il dévisage d'un mauvais œil. Que va-t-elle penser d'un étalon, en plein galop, s'extirpant de cette antre sombre ?


Asleem
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 19
Date d'inscription : 28/08/2017
âge : 25
PUF : thenoth
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 23 Sep - 9:36

Un galop. Enfin ! Vu la précipitation, ce ne peut être que quelqu'un cherchant à la rejoindre à temps. Soulagée et ravie de son emprise, Jaden affiche un sourire victorieux et hautain, se préparant à accueillir sa ou son poursuivant. À lui dire que ça ne sert à rien, qu'elle ne reviendra pas. À se faire prier, longuement, supplier. À céder de bonne grâce enfin, avec un petit soupir à la "c'est bien parce que vous ne pouvez pas vous passer de moi". Sera-ce cette pimbêche de Koki ? Ou peut-être son frère...

Quelque chose cloche. La cavalcade résonne depuis le tunnel alors qu'elle devrait venir de la plaine. Le sourire de Jaden se fige dans un rictus dépité quand elle voit surgir de la grotte un grand dadais qu'elle ne connaît ni d'Eve ni d'Adam. Elle doit le fixer un petit instant pour s'assurer de ce qu'elle voit, muette. Le type a surgit de là avec une hâte des plus surprenantes. Il est immense, élancé, avec ce côté précieux tant dans les formes que dans l'attitude. La jument secoue vaguement la tête avant de refermer sa mâchoire et de se racler la gorge, gênée pour lui lourd Elle lève des sourcils dans une interrogation légèrement méprisante et le laisse se démerder tout seul pour se donner contenance, ne lui tendant de perche avec aucune question ni commentaire.


Une place au soleil ; et vous dans mon ombre, ou sinon il faut m'aimer



avatar : Zhao Guojing & Wang Meifang
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 20
Date d'inscription : 14/08/2017
PUF : Ollie
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 25 Sep - 21:44
Que faire ? L'étrangère ne dit mot mais son regard lui en dit long. Le grand brun la contourne, comme si elle n'avait jamais été là, comme s'il n'avait même pas croisé son regard. Quoi ? Il a croisé quelqu'un ? Il la dédaigne, il l'évite. De toute façon, Asleem ne sait absolument pas quoi avancer pour sa défense. Avouer qu'il est hypocondriaque ? Alors qu'il pense ne pas l'être ? Cela serait dès plus étrange. De ce fait, il garde le silence et préfère aller arracher deux trois herbes non loin de l'entrée du tunnel. Elles ne sont pas bien grasses ni bien appétissantes ; mais elles auront au moins l'avantage de l'occuper.

Il n'est pas question pour lui de remettre les pieds dans ce tunnel : il y a trop de choses inquiétantes qu'il ne peut pas voir. Les toucher ? C'est encore pire. Alors il restera là. Tant pis s'il doit passer le restant de ses jours, seul, à l'entrée de ce tunnel. Au pire, il pourra toujours convaincre les nouveaux arrivants, comme cette étrangère, d'y entrer. Au pire, ils mourront tous d'une gangrène en ayant touché un truc louche dans cette terrible pénombre. Du coin de l’œil, il se met à observer les faits et gestes de cette inconnue. Va-t-elle trouver le courage d'entrer là dedans après avoir vu un étalon s'en échapper ?


Asleem
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 19
Date d'inscription : 28/08/2017
âge : 25
PUF : thenoth
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 30 Sep - 18:25
Elle attend vainement une manifestation de la part de l'étranger. Mais l'autre fait comme si de rien n'était, absolument rien. Rien pour tenter de se justifier un minimum, rien pour redorer son blason. Ne vaut-il donc rien ? Quel pauv' type ! Jaden décide avec orgueil de le ranger dans la catégorie des gens sans intérêt, dont elle est largement supérieure. Elle pourra le regarder de haut tout son saoul. Et pour prouver sa valeur à elle, elle le gratifie d'un petit rire de nez avant d'ostensiblement s'engouffrer dans l'antre noire.

Ce n'est qu'une fois à l'intérieur qu'elle songe à s'inquiéter de ce qu'elle pourrait y trouver. Qu'est-ce qui a bien pu faire fuir l'autre mec ? Bon, il a clairement l'air d'un froussard de merde, mais sait-on jamais. Après quelques dizaines de mètres de parcourus, Jaden abandonne sa prestance pour avancer avec une prudence renouvelée. Ses pas se font hésitants et son regard nerveux scrute les ténèbres ¬¬


Une place au soleil ; et vous dans mon ombre, ou sinon il faut m'aimer



avatar : Zhao Guojing & Wang Meifang
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 20
Date d'inscription : 14/08/2017
PUF : Ollie
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 5 Oct - 17:55
Mais notre beau brun est piqué de curiosité. Il observe silencieusement la mouchetée pénétrer dans cette cavité pleine d'obscurité. Ses oreilles se dressent sur sa tête, intriguées, curieuses de savoir ce qu'il adviendra de cette jument. Il renâcle et finit sa bouche. Avançant d'un pas léger, le grand Asleem pose sa tête à l'entrée. Il hésite. Il n'a clairement pas envie d'y retourner. En plus, il s'était juré qu'il n'y retournerait pas ; qu'il préférait finir ses jours à l'entrée du tunnel plutôt que de l'autre côté. Ses idées se battent dans sa petite caboche et la curiosité gagne néanmoins.

Alors, il prend une longue inspiration et il dépose avec beaucoup de légèreté le premier pied. Le sol est froid et il a l'impression qu'on lui indique que ce lieu n'est pas fait pour lui. Mais il bataille, il cogite. Son deuxième pied suit le premier et bientôt, il se met difficilement en marche. Silencieusement, tapis dans le trop plein d'ombre, le grand brun avance. Il ne voit même plus l'étrangère, mais il décèle son odeur qu'il suit, aveuglément. Asleem tente de rester focalisé sur la mouchetée, sur sa présence, pour ne pas penser à toutes les maladies qui pourraient profiter de son inattention pour lui grimper sur le dos.


Asleem
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 19
Date d'inscription : 28/08/2017
âge : 25
PUF : thenoth
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 10 Oct - 11:47
C'est à ce moment que Jaden éternue, le nez chatouillé par un petit courant d'air froid. L'écho lui masque les pas du mâle, et elle se croit toujours seule. Loin de se rassurer, la mouchetée sent une peur insidieuse monter en elle au fur et à mesure de son avancée. C'est à cause de ce mec ! Putain ! Il aurait pu dire quelque chose ! " Putain !! " s'agace-t-elle d'une voix aiguë en shootant dans un caillou.


Une place au soleil ; et vous dans mon ombre, ou sinon il faut m'aimer



avatar : Zhao Guojing & Wang Meifang
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 20
Date d'inscription : 14/08/2017
PUF : Ollie
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 10 Oct - 20:45
Il s'arrête net. Un éternuement grotesque retentit tout au long du tunnel. Merde, des microbes en plein air, prêts à s'accrocher au prochain passager. Hors de question d'attraper le rhume de cette étrangère. Le grand brun n'ose plus faire un pas ; il se dit qu'il vaudrait mieux attendre que tous ces petits microbes tombent sur le sol. Oui, mais s'il marche dessus ? On peut attraper un rhume par les pieds ? where Pris d'une panique intérieure, il reste un long moment - quelques minutes, en fait - immobile dans la pénombre.

Puis, l'étrangère clame quelques grossièretés. Pourquoi ? Qu'est-ce qu'il se passe au devant que notre Asleem ne peut pas voir ? La panique le fait trépigner sur place ; il a clairement envie de faire demi-tour. Cependant, sa curiosité continue de le maintenir fixement à sa place et le pousse même à faire deux pas en avant. like Asleem reste néanmoins silencieux, même si un tas de questions voudrait sortir de sa bouche. Il ne manquerait plus que l'autre inconnue déboule au grand galop et lui rentre dedans.


Asleem
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
electric shadows :: LA ZONE :: TUNNEL-
Sauter vers: