chapitre un - les sirènes du tunnel
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 :: LA ZONE :: TUNNEL Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

perdue comme du pain (libre)

avatar
Messages : 23
Date d'inscription : 13/08/2017
âge : 17
PUF : boo
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 28 Aoû - 0:37
perdue comme du pain
rejetée par le petit poucet

Bon, elle avait cherché à venir ici, mais putain elle regrettait. Quelques minutes à peine passées ici et la voilà qui râle déjà, elle maudit ce tunnel pourri qui ne semblait même plus tenir debout. Ça se décollait, ça se collait à ses pauvres crins, déjà qu'elle n'en avait pas beaucoup, alors là ça la faisait vraiment chier. Et elle commençait à patauger dans ce sable bizarre, et elle sentait comme un espèce de courant dans ce même milieu. Mais tout le monde sait qu'il n'y a pas de courant dans le sable, n'est-ce pas. Alors elle perdait vraiment la boule, en plus de s'être déjà perdue. Une halte s'imposait.



ours bien léché et ta mère aussi



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 21
Date d'inscription : 27/08/2017
PUF : chinook.
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 31 Aoû - 19:25


Le monde court à sa perte
et il va beaucoup plus vite que nous

Il ne se souvient même plus depuis combien de temps il est entré.
Une heure, une vie peut-être. Peu importe. Le temps n'existe pas, il n'est que fiction. Une suite illogique de chiffres et de repères que l'on s'est inventé pour se rassurer. Mais Ezio n'a pas besoin de se rassurer. Même son âge est resté flou pour lui.
Il erre, bien qu'il ne peut pas errer réellement comme il le souhaite. La faute à ses murs poisseux, qui bloquent tout changement de direction, qui l'obligent à aller tout droit, encore et encore. Ses pas semblent calqués sur un modèle précis, la même distance les sépare, la même amplitude à chaque foulée, à chaque élancée. Une cadence rythmée qui semble pourtant bien éteinte. Mais soudainement, il y a une perturbation.
Ezio a ralenti. Ses pas se sont faits plus étroits, plus rapprochés, jusqu'à même disparaître. L'ombre s'est arrêtée. Ezio dilate ses naseaux. S'il semble éteint et effacé, ses sens prospèrent à leur apogée. Devant lui, il sent une présence, une odeur, quelqu'un. Depuis combien de temps n'a-t-il plus croisé personne ?
Oh, vous savez, le temps n'est que.. oui, vous avez compris.



et je t'ai essayé, comme on essaye un parfum : avec décontraction, naïveté, avec cette légèreté insouciante et désinvolte. je t'ai essayé et tu ne m'as pas plu, je n'avais pas d'autre choix que de te laisser là, avec les autres flacons.

and we're caught in the headlights

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 23
Date d'inscription : 13/08/2017
âge : 17
PUF : boo
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 1 Sep - 15:17
Oh yes manoune, depuis le temps  kouchi

Osgan ne savait pas si elle délirait réellement, mais au fur et à mesure de cette pause improvisée, elle voyait comme un flou devant elle. Mais un flou dangereux, comme interdit, et elle n'avait plus vraiment envie d'avancer. La marmorée avait au même temps entendu des bruits sourd au loin peu rassurants. Mais au fur et à mesure que le bruit se rapprochait, il la rassurait. Cela n'était pas une menace, c'était une présence, d'un équidé - déduit du rythme de la pose des sabots bien entendu. Et ne saurait dire jument ou étalon, ses sens ayant tous été chamboulé dès l'entrée en ce tunnel infini. Curieuse, elle prend le temps de se retourner. Elle ne voit pas grand chose, et elle se dit que finalement, c'est seulement dans son délire qu'il existe. Mirage ou pas ? Si c'en était un, elle se sentirait un peu conne, et si ça n'en était pas un, elle ne le serait pas qu'un peu.



ours bien léché et ta mère aussi



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 21
Date d'inscription : 27/08/2017
PUF : chinook.
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 1 Sep - 19:01
c'est vrai que ça fait longtemps kouchi kouchi



Il la voit, lui. Il la voit parce qu'elle est parsemée de clair, qu'elle est visible, qu'elle pourrait tout faire que son corps la trahirait. Il la sent, aussi, sûrement le courant d'air humide vient dans sa direction. Il sait que c'est une jument, il sait qu'elle est perdue, parce que sûrement tous ceux qu'il va croiser ici le sont. Comment fait-on, sinon, pour atterrir ici ?
Si Ezio est perdu ? Pas vraiment. Pour se perdre, encore faut-il aller quelque part. Encore faut-il avoir un but, une idée fixe de l'endroit où l'on veut aller. Même une vague idée. De l'endroit où il veut aller, Ezio n'en a aucune idée. C'est pour ça qu'il n'est pas perdu. Il se rapproche, petit à petit, puis quand elle parle, il cesse tout mouvement. Sûrement ne voit-elle dans l'obscurité que ses yeux brillants. À ses mots, il esquisse un demi-sourire. « Peut-être, oui. » répond-il seulement, d'une voix rauque, qui n'a pas parlé depuis longtemps.



et je t'ai essayé, comme on essaye un parfum : avec décontraction, naïveté, avec cette légèreté insouciante et désinvolte. je t'ai essayé et tu ne m'as pas plu, je n'avais pas d'autre choix que de te laisser là, avec les autres flacons.

and we're caught in the headlights

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 23
Date d'inscription : 13/08/2017
âge : 17
PUF : boo
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 2 Sep - 17:16
Osgan aussi a la voix rauque, mais parce qu'elle est rauque depuis toujours. Cela ne l'a pas tellement dérangé, il y a tellement plus grave qu'une voix rauque. L'appaloosa tend les naseaux vers le demi-mirage, et le percute doucement, involontairement. Je crois que tu viens de perdre ton mythe. Bon, ceci dit, elle ne voyait absolument pas à quoi il ressemblait encore. Sans lumière, impossible de connaître la robe de l'autre, si elle était mélangée, claire ou sombre. Mais dans cette voix rauque elle descelle une once de virilité.



ours bien léché et ta mère aussi



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 21
Date d'inscription : 27/08/2017
PUF : chinook.
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 2 Sep - 19:01
Ezio, lui, la voit bien. Comme en plein jour, ou presque. À ceci près qu'il verrait sans doute moins bien en plein jour, vu comme ses sens se sont accoutumés à l'obscurité et sans doute sensibilité à un éclairage trop puissant. Il esquisse un demi-sourire, sans bouger, sans s'être décalé quand elle l'a percuté. « Un mirage est-il seulement visuel ? Ne peut-on pas le toucher ? » demande-t-il d'une voix souple malgré son ton abrupte, toujours sans bouger, fixant l'inconnue. Depuis combien de temps est-elle piégée dans ce tunnel, elle aussi ? Peut-être bien moins que lui. Peut-être plus, aussi.



et je t'ai essayé, comme on essaye un parfum : avec décontraction, naïveté, avec cette légèreté insouciante et désinvolte. je t'ai essayé et tu ne m'as pas plu, je n'avais pas d'autre choix que de te laisser là, avec les autres flacons.

and we're caught in the headlights

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 23
Date d'inscription : 13/08/2017
âge : 17
PUF : boo
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 3 Sep - 20:09
Osgan y réfléchit sérieusement, si bien qu'elle reste dans les silence pendant quelques minutes. Ça ne la dérangeait pas de ne pas parler, cela faisait combien de temps qu'elle n'avait pas sorti un son de sa gorge avant de "rencontrer" cet étalon ? Et elle se fichait pas mal de savoir si cela le dérangeait lui, et elle pensait après coup que ça ne devait pas tant le déranger que cela. Je ne sais pas vraiment, toujours est-il que tu n'en es pas un. Ça me rassure. Un peu. On ne doit pas être les seuls à être ici. Enfin j'espère. Sa manière de parler était légèrement saccadée, comme si chaque mot était une étreinte douloureuse dans sa gorge. L'ai ambiant devait être pollué, ou pauvre en air acceptable par son organisme. Ou bien deux paires de gros poumons comme les leurs captaient trop cet air. Et si ce tunnel miteux était bouché et qu'ils mourraient d'asphyxie ?



ours bien léché et ta mère aussi



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
electric shadows :: LA ZONE :: TUNNEL-
Sauter vers: